Les territoires de projet de Paris-Saclay

Trappes - Freyssinet

Entre gares et base de loisir, un corridor ferroviaire en cours de requalification.

    À la Une

    3 équipes retenues pour le développement urbain autour de la halle Freyssinet sur le secteur Boubas Louise Michel à Trappes et Montigny-le-Bretonneux

    A l’issue de l’appel d’offres lancé en septembre 2015 et la réception de 30 candidatures, l’EPAPS en collaboration avec la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (CASQY) et la ville de Trappes a retenu 3 équipes.

    Le 23 février 2017

    Un quartier mixte d'habitat et de développement économique

    Entre gares et base de loisir, la requalification du corridor ferroviaire de Saint-Quentin-en-Yvelines (projet de la halle Freyssinet), offre l’opportunité d’y développer un quartier mixte d’habitat et de développement économique. Ce projet accompagne la mutation de Trappes en créant une articulation urbaine entre les secteurs de la gare de Trappes et ceux de la gare de Montigny-le-Bretonneux.

    Autour de la Halle Freyssinet

    D’une surface de 21 hectares dont 18,7 appartenant à la SNCF, le projet de la Halle Freyssinet, à cheval sur les communes de Trappes-en-Yvelines et Montigny-le-Bretonneux, est appelé à devenir un pôle de développement majeur à Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est aussi un des principaux secteurs du projet identifié dans le CDT (Contrat de développement territorial) Versailles Grand Parc-Saint-Quentin-en-Yvelines-Vélizy-Villacoublay, avec la création d’un quartier vivant et animé doté des équipements nécessaires aux occupants des logements et aux activités économiques qu’il accueillera.

    Aujourd’hui coupé de son territoire par des infrastructures lourdes routières et ferroviaires, le site sera demain connecté aux lignes de train pour Versailles, La Défense et Paris, ainsi qu’au réseau de bus de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

    Le projet porté par les collectivités territoriales et mis en œuvre par l’EPA Paris-Saclay déploiera des quartiers mixtes, des résidences, des activités tertiaires, commerciales, culturelles, sportives, dont la halle Freyssinet, bâtiment remarquable, sera le fleuron après sa reconversion.

    Il s’appuiera pour cela sur les nombreuses ressources du site : pôles multimodaux, réserves foncières, proximité de l’Île de loisirs et nombreux espaces forestiers, et respectera les principes d’urbanisme de compacité et de mixité inscrits dans une démarche d’éco-territoire.

     

     

    Dans le cadre de la création de la zone d’aménagement concerté (ZAC) Boubas Louise Michel, l’EPA Paris-Saclay a lancé une consultation afin de retenir une équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, architecturale et paysagère en septembre 2015. Elle a abouti en janvier 2017 avec la sélection du groupement constitué de : Atelier JAM, Germe, Mageo, Alphaville, Roland Ribi, In Situ, Une Autre Ville et Zoom.

    L'Opération d'intérêt national
    La ligne 18 du Grand Paris Express

    En savoir plus...

    Territoires de projet
    Guyancourt - Saint-Quentin

    En savoir plus...

    Territoires de projet
    Satory Ouest

    En savoir plus...